Dossier Cosmétiques à Dubaï

Dossier Cosmétiques à Dubaï


Tendances et évolutions du marché cosmétique aux Emirats Arabes Unis

Caractéristiques et fondamentaux du  marché

• Le marché des produits cosmétiques est estimé à près de 2 Md en 2022
• Le marché est dominé par les entreprises multinationales : Unilever (9,4 % de part de marché en 2019), Procter & Gamble (7, %) et l’Oréal (6,3 %). Cependant, depuis 2018, ces entreprises sont davantage concurrencées par l’émergence de marques de niches locales proposant des produits plus adaptés aux besoins des consommateurs de la région.
• Il s’agit d’un marché mature et fortement concurrentiel ; les innovations sont très appréciées. Les catégories dominantes sont le parfum (30,7 %), suivi des produits capillaires (16,5 %) et des produits de soins de la peau (15,3 %).

Capture

Tendances

• La digitalisation à plus large échelle du secteur a été renforcée depuis la crise sanitaire. Il devient incontournable pour une entreprise cosmétique d’avoir une présence sur les réseaux sociaux et d’offrir un service de vente en ligne à haute valeur ajoutée.
• Les produits cosmétiques biologiques sont de plus en plus demandés localement avec une prise de conscience de l’importance des ingrédients et des matières  premières des produits cosmétiques sur la santé. L’origine éthique devient également un enjeu important.

La concurrence et le positionnement de la France

La concurrence locale / internationale
• La production locale de produits cosmétiques concerne essentiellement le secteur de la parfumerie. Il existe en effet aux Émirats arabes unis une véritable culture du parfum (huiles, Bakhoor, parfum, etc.). L’industrie locale s’est donc fortement développée, composée d’entreprises proposant de larges gammes de produits pour tous les budgets.
• Les leaders sur le marché de la parfumerie sont des entreprises de la région : Arabian Oud (18,7 % de part de marché), Abdul Samad
al Qurashi (18,2 %), Ajmal (8,3 %), proposant des fragrances, appréciées localement tel que le Oud, l’ambre ou encore le safran.
• Concernant les autres catégories de produits, les principaux leaders sont :
- produits de maquillage : le groupe américain Esthée Lauder avec sa marque MAC remporte 11,3 % des parts de marché ;
- produits pour le bain et la douche : la multinationale Unilever avec sa marque Lux, 21,3 % de PdM ;
- produits solaires : le groupe allemand Beiersdorf, avec la marque Nivea représente 2,2 % de PdM ;
- produits dépilatoires : l’entreprise anglo-néerlandaise Reckitt Benckiser avec la marque Veet, 40,3 % de PdM.
• Les marques de soins de la peau coréennes suscitent davantage l'intérêt et gagnent du terrain aux Émirats arabes unis.


Le positionnement de l’offre française
• La France est le premier fournisseur des Émirats arabes unis sur le secteur des cosmétiques, avec une part de marché relativement
stable de 23,6 % des importations globales.
• Les produits français sont fortement reconnus et appréciés et ce notamment dans le secteur de la parfumerie sur toute la chaîne de valeur, ingrédients/matières  premières et produits finis : de nombreuses entreprises françaises de ce secteur sont installées localement tel que Robertet, V Mane, etc.
• L’expertise et le savoir-faire français sont particulièrement reconnus dans le secteur de la dermocosmétique. Les leaders sur le marché sont des laboratoires français : Groupe Naos, Laboratoires Pierre Fabre, etc.
• L’entreprise française Clarins détenait 14,3 % de part de marché en 2019 pour les soins de la peau haut de gamme,
• La multinationale américaine Coty est le leader pour les produits de soin et hygiène pour homme avec 11 % de PdM.

Opportunités pour l’offre française

Les produits biologiques
• Les produits bio sont encore un marché embryonnaire mais qui se développe fortement, avec une tendance accentuée depuis la crise sanitaire. En 2020, de nombreux sites internet recensant des produits bio ont vu le jour, tels que Glows Getters ou encore Hoiisa.
• Le sourcing éthique des produits devient très important localement : de nombreuses initiatives locales proposant des produits sourcés dans la région ont émergé ces dernières années et recueillent un véritable succès auprès des consommateurs (Shiffa, Aracadia, etc.).


Les produits cosmétiques personnalisés
• Un changement notable des habitudes de consommation est constaté aux Émirats arabes unis : le consommateur local, très connecté et ouvert sur le monde, est pleinement conscient de ses besoins, fuit les produits cosmétiques de masse et est à la recherche de produits exclusifs qui lui ressemblent davantage et qui font écho à sa culture et ses origines. Sur le secteur de la parfumerie, un laboratoire de création de parfum OO LA LAB a été inauguré au mois de mars 2020, offrant au client la possibilité de créer son propre parfum et d’avoir une empreinte olfactive unique.
• Par ailleurs, la période de pandémie, caractérisée par une fermeture des centres commerciaux pendant plus de trois mois (mars à juin 2020), a boosté les produits en kit DIY.
• Les produits de niche basés sur des innovations technologiques ou utilisant des ingrédients exclusifs sont de plus en plus demandés.


La cosmétique holistique et les produits dermocosmétiques de bien-être
• La pandémie a mis en exergue l’importance de la santé et a accéléré des changements déjà amorcés, notamment sur l’approche globale du secteur, qui prône davantage un concept de la beauté holistique avec une consommation plus responsable, durable et centrée sur la spiritualité et les émotions : bougies relaxantes, huiles essentielles, produits favorisant la sensation de bien-être, etc.
• Les produits de soins ont été impactés dans une moindre mesure par la crise du Covid-19. Avec le confinement et l’incertitude ambiante, les consommateurs ont continué d’acheter des produits avec une approche holistique pour leur bien-être physique et mental.
• Dans le secteur de la beauty tech, toutes les applications permettant de fournir des informations aux consommateurs sur leur peau sont fortement appréciées : outils de diagnostic intelligent, orientation vers un dermatologiste si nécessaire, etc.


Opportunités spécifiques à la sortie de crise post-Covid-19
De nombreuses marques de cosmétiques présentes aux Émirats arabes unis se sont réinventées avec la crise : de la communication digitale aux réseaux de distribution on-line et off line, elles proposent aux consommateurs des expériences d’achat inédites avec un service à haute valeur ajoutée, essentiel pour faire face à la période post-Covid-19

Le profil des partenaires commerciaux / Approche commerciale à privilégier

  • Obligation de prendre une licence adaptée pour accéder au marché local.
  • Enregistrement obligatoire des produits auprès des autorités de l’Émirat et/ou de l’organisme fédéral, ESMA. Les produits déjà sur le marché en Europe ne rencontrent généralement pas de difficultés, à l’exception des compléments alimentaires, souvent considérés aux EAU comme des médicaliments et à enregistrer auprès du ministère de la Santé (processus plus complexe et plus long).                   
  • Depuis 2021, un certain nombre d’activités, dont la distribution de produits cosmétiques et la parfumerie, peuvent être détenues à 100 % par des investisseurs étrangers.
  • Distribution auprès de magasins du souk, mall, internet, boutiques spécialisées, magasins multi produits, boutiques hôtels, supermarché
  • Agent commercial et distributeur comme Carrefour, Lulu Group, Union Co-operative Society, Abu Dhabi Cooperative Society et Sharjah Cooperative Society (USDA).
  • Aucune distinction juridique entre agent commercial et distributeur. Il est important d'avoir un relais local car dans la culture émirienne, le commerce est encore une activité dans laquelle il doit y avoir un contact face à face. Ils n'envisagent pas de relations commerciales à distance.
  • Les principaux acteurs de la distribution sont : Carrefour, Lulu Group, Union Co-operative Society, Abu Dhabi Cooperative Society et Sharjah Cooperative Society (USDA).
  • Les principaux acteurs en tant qu'agents commerciaux sont : Al Ghurair Retail, Al Jaber International, Al Khaja Group, Al Tayer Group.

La réglementation spécifique

Coût d’enregistrement des produits

La tarification aux Émirats arabes unis fonctionne par SKU (code-barre) et non pas par famille de produits. À chaque dépôt d’enregistrement, la municipalité de Dubai facture 2,5 € par SKU.
• Des frais de traduction des documents sont également à prévoir.
Il est à noter que les autorités locales au moment de l’enregistrement peuvent exiger des tests complémentaires sur les produits concernés ; ceci peut générer des frais supplémentaires à l’enregistrement.

Délais et validité

La durée moyenne d’enregistrement d’un produit est estimée entre 30 et 50 jours.
• Le délai de renouvellement est estimé entre 10 et 20 jours.
• L’enregistrement auprès de la Dubai Municipality est valable 5 ans mais doit être renouvelé annuellement avec ESMA.Secteurs porteurs

LAST NEWS

BEAUTYWORLD MIDDLE EAST 2022 : Dubaï accueille le plus grand salon de l'industrie de la beauté 

Beautyworld Middle East, le plus grand salon de l’industrie de la beauté et du bien-être du monde arabe se tiendra du 5 au 7 octobre au Dubai World Trade Centre (DWTC).

Alors que le secteur devrait connaître une croissance de 12,7 % et atteindre une valeur de 58,3 Mds USD d'ici 2025, les exposants internationaux participeront à la 25e édition de Beautyworld Middle East dans sept groupes de produits : Parfums ; Cosmétiques et soins de la peau ; Produits de toilette et d’hygiène ; Produits naturels et biologiques ; Cheveux, ongles et fournitures pour salons ; Machines, emballages, matières premières, fabrication à façon et Technologie de la beauté, un tout nouveau segment.

Le secteur dynamique de la beauté et des soins personnels au Moyen-Orient est influencé par plusieurs facteurs, notamment un niveau élevé de revenu disponible, la demande de produits éthiques et l'essor de la technologie dans le domaine de la beauté, qui seront tous mis en évidence lors de l'exposition.

De plus, prendre soin de sa personne est un facteur de différenciation sociale profondément ancré dans la culture arabe. Le développement des réseaux sociaux a ouvert de nouveaux horizons aux jeunes consommateurs qui accèdent aux tendances internationales. Les Emirats Arabes Unis ont développé en quelques années le secteur du commerce de détail le plus moderne de la région et Dubai a encore 8 « mega-malls » en construction.

L'essor continu de la personnalisation et l'augmentation de la demande régionale de cosmétiques naturels et biologiques seront également mis en évidence lors du salon. Selon les statistiques publiées par Euromonitor International, le partenaire de l'événement, les produits de beauté naturels, durables et éthiques seront un moteur de croissance clé pour le marché de la beauté et des soins personnels au Moyen-Orient.

Beautyworld Middle East mettra également l'accent sur le marché des soins pour hommes, en pleine maturation dans la région, dont Euromonitor International prévoit un taux de croissance de 11,5 % d'ici 2025.

DUBAÏ RESTE L'ÉTOILE MONTANTE DU MOYEN-ORIENT EN BEAUTÉ ET TALONNE LONDRES ET PARIS

E-commerce : depuis la pandémie nous assistons à un développement exponentiel du E-commerce et des plateformes de ventes en ligne qui étaient le moyen privilégié des marques pour garder le contact avec le consommateur.

Concernant le salon :

  • La France N°1 : elle détient le plus grand nombre d’exposants parmi les européens sur ce salon et le 3ème rang au niveau international.
  • Dubaï reste un centre d’échanges privilégiés entre les pays du Moyen-Orient, l’Afrique, l’Inde et l’Iran.
  • Beautyworld Middle East est la vitrine internationale de la région sur plus de 60000 m².
  • Visiteurs du salon : distributeurs, importateurs, décideurs d’achats clés, mais aussi journalistes et blogueuses. Une étape incontournable pour présenter votre marque et/ou votre savoir-faire.

Source texte et photo : Arabnews

Des produits de beauté incontournables au Moyen Orient grâce au partenariat Pharmacie Monge X Faces (Chalhoub Group)

Auparavant, les fans du Moyen-Orient des marques de parapharmacies françaises devaient attendre leur prochain séjour parisien pour s'approvisionner en produits de beauté incontournables. Désormais, la société française, Pharmacie Monge s'est associée à Faces (anciennement Wojooh), qui représente les points de vente retail du groupe Chalhoub pour les cosmétiques afin d’apporter directement les produits pour la peau et les soins personnels ainsi que les compléments alimentaires français au Moyen Orient.

Faces est un détaillant important de produits de beauté, avec 20 ans de présence et d'expertise sur le marché du Moyen-Orient et du Golfe, 85 magasins dans 9 pays (EAU, Koweït, Arabie Saoudite, Egypte, Liban, Qatar etc.) et une présence en ligne.

Ainsi, une gamme de produits sélectionnés de la parapharmacie Monge est désormais disponible sur le site régional de beauté Faces au Moyen Orient. Une fois commandés, les produits sont expédiés directement depuis la boutique Monge Notre Dame en France et d'autres exclusivités sont promises dans les mois à venir.

Curated : une société pionnière de la clean beauty au Moyen Orient 

Avec l'essor de la beauté non toxique, les fondatrices du Moyen-Orient Hend Aziz et Alia Al Khafajy sont les pionniers des cosmétiques propres dans la région avec leur société de distribution Curated.

Au cours des dernières années, le mouvement de la clean beauty a pris un sérieux élan à travers le monde, et le Moyen Orient n’échappe pas à cette tendance. Le duo de cette dynamique au Moyen Orient partage ses réflexions avec Bazaar, notamment sur le phénomène du « clean-washing ».

Curated est une société de distribution basée à Dubaï, axée exclusivement sur des marques de beauté, de style de vie et de bien-être propres dans les pays du CCG. « Nous nous positionnons comme une startup de distribution et travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires afin d'offrir un service plus personnalisé et plus intime pour développer les  marques de la région », commentent les deux fondatrices.

Curated a vu le jour il y a un peu plus de deux ans dans le sillage de la société sœur Boxich, les cosmétiques par abonnement, qui a initié la région à la beauté propre. « Nous voulions mesurer l'appétit des consommateurs pour les marques sur lesquelles nous nous concentrions. En tant que défenseurs des soins de la peau propres, nous avons essayé et déniché de nouvelles marques indépendantes au cours de nos voyages et il était évident qu'il y avait une forte attirance pour les produits propres. C'est grâce à Boxich que nous avons réussi à susciter de l'intérêt et à incuber certaines des marques qui suscitaient des réactions positives de la part des clients ».

« Il y a une vraie prise de conscience concernant la durabilité dans le domaine de la beauté, qu'il s'agisse de faire des choix intelligents en matière d'approvisionnement en ingrédients, d'emballage ou des deux. Cependant, il faut encore plus de responsabilité dans certains domaines, car certaines marques ont sauté sur la tendance comme tactique de marketing. Au niveau régional, il y a encore beaucoup à faire en termes d'éducation et de sensibilisation sur le sujet » poursuivent les deux entrepreneures.

Le phénomène du « clean-washing » prend également de l'ampleur. De nombreuses marques de masse et certaines plus petites utilisent des allégations trompeuses. Par exemple, la FDA n'a interdit que 11 ingrédients nocifs, alors que l'Union européenne en a interdit 1 300 que l'on trouve généralement dans les produits de beauté et de soin de la peau. « L'une des marques américaines que nous distribuons ici, Indie Lee, a pris la liberté d'aller au-delà en s'assurant que ses produits sont vraiment propres dans leur formulation, indépendamment de ce que la FDA considère comme sûr ».

Curated recherche des marques qui offrent un facteur unique et différenciant qui s'intègrent à leur portefeuille pour créer une offre holistique au lieu d'être simplement une autre marque.

Source : Harpers Bazar Arabia

Beauty Binge, la nouvelle plateforme de beauté consciente arrivée aux Emirats Arabes Unis

Lancée en 2020 par une entrepreneure émirienne, Beauty Binge est une plateforme de beauté et de soins personnels qui propose une approche holistique, propre et consciente.

Cette entreprise met en avant le concept simple de produits authentiques avec des ingrédients dignes de confiance. Tous les produits sont sans cruauté et 90 % d'entre eux sont biologiques et végétaliens. Beauty Binge est également partenaire d'Emirates Nature-WWF dans son objectif d'un avenir durable.

Il ne fait aucun doute que les consommateurs sont à la recherche d'une approche plus durable dans leur mode de vie quotidien et, bien qu'il existe plusieurs détaillants de produits de beauté propres sur le marché, en règle générale ces produits sont plus chers que les conventionnels, ce qui les rend moins accessibles.

La mission de Beauty Binge est de briser les stéréotypes selon lesquels la beauté propre est complexe et réservée à quelques privilégiés et de montrer que les substitutions durables aux produits d'usage quotidien sont simples et abordables.

L'évolution vers des formules non toxiques, des étiquettes d'ingrédients transparentes et un impact minimal sur l'environnement sont de plus en plus plébiscités par la clientèle locale.

Source : Entrepreneur Middle East*

Salama Mohamed, la créatrice de contenu émirienne lance sa marque de soins de la peau

L'une des créatrices de contenus des plus convoitées aux Emirats Arabes Unis, Salama Mohamed, vient de lancer sa propre ligne de soins de la peau durables.

Alors que la pandémie a accentué les problèmes de peau en raison du port prolongé des masques de protection, les consommateurs émiriens ont investi dans des soins de la peau efficaces mais naturels, avec des ingrédients actifs pour des résultats à long terme.

L'influenceuse émiratie et créatrice de contenu, Salama Mohamad, a lancé Peacefull une nouvelle marque de soin de la peau aux ingrédients naturels et sans cruauté qui répond aux spécificités climatiques de la région.

La star des réseaux sociaux, qui compte plus d'un million d'abonnés sur Instagram, propose ainsi une ligne de démaquillant, lotion tonique et crème hydratante. Elle travaille actuellement sur d'autres produits qui n'ont pas encore été révélés.

Peacefull est déjà disponible dans les rayons de la multinationale française Sephora.

Source : Emirates Woman

Le groupe Swiss Arabian inaugurera 11 nouveaux points de vente d'ici fin 2022

Swiss Arabian, pionnier des parfums du Moyen-Orient aux EAU, inaugurera  cette année 11 nouveaux points de vente  dans la zone (Emirats Arabes Unis, Koweit, Oman et Qatar).

Ce plan d’expansion vient consolider la forte  présence du groupe dans la région, qui a lancé en 2021 un site de e-commerce proposant des livraisons internationales. Le groupe a amorcé sa présence digitale afin de  diversifier ses réseaux de distribution et de toucher le plus de consommateurs possible.

Swiss Arabian dispose de vastes sites de production aux Emirats Arabes Unis (5 usines de 165 000m²) et d’une capacité annuelle de production de 35 millions d’unités. le groupe exporte vers plus de 80 pays à travers le monde

La maison de parfum crée en 1974, compte actuellement plus de 80 points de vente et est en partenariat depuis de nombreuses années avec le fabricant  Suisse d’ingrédients  de parfumerieGivaudan

Source : Arab News

La Green Beauty prend de l'ampleur aux Emirats Arabes Unis

Ce n’est un secret pour personne, la beauté naturelle et biologique est en plein essor. Les résidents des Émirats arabes unis se donnent de plus en plus pour mission d'utiliser davantage de produits de beauté « verts », 100 % naturels, sans cruauté et provenant de sources éthiques.

S'adressant au Khaleej Times, plusieurs experts en soins de la peau et de beauté ont souligné comment ce changement dans les préférences des consommateurs a fait place à une révolution dans la technologie de la beauté verte qui irrigue le marché régional.

Depuis quelques années, les produits naturels sont une vraie tendance. Ryan Saddik, directeur général pour la région MEA chez Foreo, a souligné le rôle que la technologie a joué dans le domaine écologique. « Les produits Foreo fournissent des solutions de soins de la peau durables qui peuvent remplacer la consommation de produits jetables, faisant de la marque de beauté un choix conscient et plus vert ».

Interrogé sur le rôle que les célébrités, les influenceurs et les médias sociaux ont joué pour aider le mouvement de la beauté verte, Saddik a déclaré qu'ils ont définitivement donné une nouvelle perspective sur la façon dont les consommateurs abordent différents produits, ces derniers sont devenus plus curieux et plus conscients des différents aspects des routines de soins de la peau et des différents produits.

L'A-Beauty, la nouvelle tendance beauté venue d'Australie est de plus en plus observée dans la région. Les consommateurs des Emirats Arabes Unis surfent sur cette vague car elle répond aux préoccupations de naturalité, de transparence et de développement durable dans la catégorie du soin de la peau. Des valeurs écologiques qui sont en haut de la demande des consommateurs.

Source : Khaleej times

Aux Emirats Arabes Unis, l'heure est désormais à la consommation de soins de beauté consciente

La tendance de soin aux Emirats Arabes Unis semble s’orienter désormais vers le basique, en optant pour des routines de soins de la peau plus simples, à base d’ingrédients naturels respectueux de la peau et de l’environnement comme en témoigne plusieurs retours d’experts implantés sur le marché local. Ainsi, Nisha Ganapathy, chef de produit du groupe, DermoViva, Dabur International, souligne que les consommateurs sont plus conscients et recherchent activement des informations auprès de diverses sources. « Ils lisent les ingrédients, recherchent en ligne la toxicité, les effets, les avantages et leur impact sur l'environnement

Quant à Abhish Chandhok, directeur général du marketing, The Himalaya Drug Company, il souligne que même les données des moteurs de recherche révèlent que les recherches de combinaisons telles que « ingrédients naturels pour les soins de la peau », « soins de la peau bricolage » et « régime de beauté à la maison » ont augmenté substantiellement. « De plus en plus de consommateurs non seulement des EAU, mais du monde entier adoptent pour la simplicité. Les couches de fond de teint ont disparu et les consommateurs optent pour des produits de beauté qui rehaussent l'éclat naturel. »

Enfin, Manju Choudhary, directeur général de Radiant Splendorous Mothers (RSM) International et distributeur pour Mamaearth, région MEA, ajoute concernant les tendances du marché : «Au Moyen-Orient, les consommateurs de produits de beauté sont plus conscients de la nécessité d'utiliser des cosmétiques naturels et de maintenir une peau plus saine dans leur régime de soins. Nous constatons cette préférence croissante pour un état d'esprit plus soucieux de leur santé chez les consommateurs, en particulier après le Covid-19. »

Source : Khaleej time

(fiche marché Team France Export)


Dubaï Business Club

Suivez nous !

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Facebook
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner